: 4 min

Marc Lutrot : « l’analyse de données permet aujourd’hui de proposer de nouveaux services qui répondent aux problématiques concrètes des clients »

A 24 ans, Marc Lutrot est chef de projet du pôle Data & PHM – pour Pronostic Health Monitoring. Il coordonne une équipe de spécialistes dans l’analyse des données. Sa mission principale est de suivre l’état de santé des pièces moteurs. Fort de son expertise, le pôle propose aujourd’hui des services répondant à des problématiques plus larges : réduire les taux de rebut ou augmenter les cadences de production. Explication.

« J'ai toujours voulu travailler chez Safran », répond Marc Lutrot quand on lui pose la question de son choix de carrière. Depuis tout petit, ce passionné d'aéronautique voulait exercer un métier dans l'ingénierie. « J'ai fait un bac scientifique, une classe préparatoire physique et technologie et je suis diplômé de l'Institut français de mécanique avancée de Clermont-Ferrand (aujourd'hui SIGMA). Je me suis spécialisé en mécanique des structures ». Il effectue un stage ouvrier d'un mois dans une entreprise de production de pièces composite. Sa deuxième expérience professionnelle, il la passe dans une société de prestation mécanique par l'intermédiaire de laquelle il travaille pour Safran. « Nous étions responsable de la conception des outillages (chariots, grues qui déplacent les équipements et outils de montage des moteurs). En tant que chargé d'affaires, j'étais responsable de la relation client et des études mécaniques. J'ai pu ainsi découvrir le monde industriel de Safran », explique-t-il. Pendant sa dernière année d'études, il effectue un stage aux Pays-Bas, au NLR – le Netherlands Aerospace Center, et travaille sur des technologies de Health Monitoring pour assurer le suivi de l'état de santé des pièces de fuselage d'avion en étudiant leurs vibrations.

« Une fois mon diplôme en poche, mon objectif était de continuer à découvrir les moteurs Safran », explique Marc. En novembre 2017, il intègre Safran Engineering Services pour travailler sur des problématiques de Health Monitoring pour le compte de Safran Aircraft Engines. « Pendant trois mois, j'ai fait de la technique pure : je développais des algorithmes et des outils d'analyse vibratoire pour rendre compte de l'état de santé des roulements des moteurs ». En effet, depuis dix ans, Safran Engineering Services collabore avec Safran Aircraft Engines sur ce type de prestation grâce à ses experts de la prédiction de l'état de santé des pièces aéronautiques (PHM). Marc apporte ainsi sa pierre à l'édifice.

Au bout de trois mois d'exercice, il prend le poste de sa responsable et devient chef de projet Data & PHM.  Il pilote l'équipe en charge des activités de PHM et a également pour mission de proposer des services d'analyse de données pour de nouvelles applications. « L'objectif était de capitaliser les compétences acquises lors de la réalisation des prestations de Health Monitoring : conception, développement et industrialisation d'algorithmes, visualisation de données, méthodes numériques afin de développer des services d'analyse de données qui répondent au besoin du client. En plus de cela, l'équipe doit constamment Acquérir les nouveaux outils et méthodes, dans le secteur de l'analyse de données qui est en très forte évolution. Aujourd'hui, nous pouvons par exemple répondre à d'autres problématiques métier très concrètes : éviter les rebuts, limiter le temps de production de pièces ou raccourcir le temps des contrôles qualité ». En somme, Safran Engineering Services accompagne le client depuis la compréhension du besoin jusqu'à l'analyse de leurs données et la proposition d'un plan d'action approprié.

« Ce que je préfère dans mon métier, c'est être à l'écoute des clients, comprendre leurs problématiques, les anticiper parfois, et leur proposer des solutions innovantes qui leur permettent de résoudre efficacement leurs problèmes ou d'améliorer leurs performances », continue Marc. Depuis qu'il est arrivé, l'équipe est passée de 5 à 10 personnes expertes en analyses de données, machine learning, Big Data et algorithmes. « En tant qu'ingénieur généraliste, j'aime être à l'interface entre le client et les équipes. Je suis proche des experts Safran Engineering Services pour bien comprendre les enjeux techniques et les transformer en propositions commerciales pour trouver de nouveaux clients. Et quand on a un contrat signé à la clé : c'est une telle récompense de savoir aussi que derrière, un passionné va s'éclater à mettre en marche la partie technique. Acquérir cette expérience et cette crédibilité : c'est ça qui me donne envie de continuer chez Safran », conclut Marc.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer